J’ai toujours aimé le sport. Ma famille, mes amis, ma vie, tout tournait autour du motocross. J’avais pour projets de partir aux États-Unis, de devenir champion du monde. Lorsqu’est survenu mon accident, j’ai dû m’inventer un nouvel avenir.

ACCUSER LE COUP

Ma première réaction lors de mon diagnostic a été de me dire tout était fichu. J’avais construit ma vie entière autour de la moto. Que pouvais-je bien faire désormais ?

Avec le temps, mon point de vue s’est transformé. Je me suis dit : après tout, je n’ai que 20 ans ! J’ai la vie devant moi ! Je me suis alors reposé la même question, cette fois sous un angle différent. Quel est le nouveau projet dans lequel vais-je m’épanouir ?

Grâce à cette nouvelle vision des choses, je suis très vite devenu positif. J’ai réalisé que si je ne pouvais rien faire pour changer ma situation, autant me démener pour la rendre plus facile à vivre. Faire preuve de résilience m’a aidé à aller de l’avant.

 

AVANCER, QUOIQU’IL ARRIVE

Bien sûr, tout n’a pas été rose. Même si mon regard sur le handicap n’a pas réellement changé après mon accident, j’ai découvert un monde que je connaissais mal, j’ai appréhendé de nouvelles difficultés. J’ai découvert les hôpitaux, les centres de rééducation, et leurs nombreux points négatifs à améliorer.

Changer de regard m’a énormément aidé. J’ai décidé de voir ma situation comme une nouvelle expérience, une opportunité de tester de nouvelles choses. Je me suis laissé emporter par la vague du positivisme. Finalement, j’ai relevé des défis auxquels je ne me serais pas frotté autrement.

 

 « Aujourd’hui, j’ai changé de philosophie. Je relativise beaucoup plus. J’ai appris qu’être heureux est plus important que tout. »

 

SE DÉCOUVRIR DE NOUVEAUX TALENTS

Il est essentiel de se lancer dans de nouveaux projets pour réaliser que l’on peut toujours accomplir des choses. C’est pour cette raison que je me suis remis au sport et que j’ai remporté plusieurs compétitions dans des disciplines diverses. C’est ainsi que j’ai repris confiance en moi.

J’ai eu besoin, après mon accident, de me recentrer sur moi-même. C’est en me reconnectant avec la nature que j’ai pu pleinement me retrouver. Je souhaite, lors de mes prochaines aventures, retrouver ce lien que j’ai tissé et qui m’a tant apporté.

Après ma performance au Rallye Dakar 2020, j’ai décidé de me lancer dans un nouveau projet : #GOGREEN2024. Mon objectif ? Performer malgré ma paraplégie dans le rallye raid avec des véhicules à énergie renouvelable. Je ne compte pas m’arrêter là ! J’espère aussi planter 100 000 arbres d’ici 2024. Pour chaque nouveau partenariat ou conférence réservée, je m’engage à faire renaître un bout de nature et à entraîner les entreprises partenaires dans le mouvement afin que, tous ensemble, nous ayons un impact positif sur la planète.

 

Si vous souhaitez rejoindre ce nouveau défi, vous pouvez dès maintenant réserver votre conférence ou envoyer votre demande de partenariat. Pour suivre toute mon actualité, retrouvez-vous moi sur Instagram @axelalletru.

 

#epilote #offroad #rallyeraid #depassement #resilience #toutestpossible #conference #jepeux2020